';
Solaris #4

Décembre 21.2020

Du solaire mais de façon à ce que l’on ne le voit pas: le professeur Miroslav Šik et des étudiants en 2017 à l’EPFZ. Photo: Niklaus Spoerri.

“Il faut un nouveau courant dominant” Annette Gigon

 

4 professeures sur la conception et le climat
10 projets d’étudiants
1 artiste qui sauve le monde: Olafur Eliasson

 

Il se passe quelque chose dans les écoles d’architecture suisses. De plus en plus de facultés demandent à leurs étudiants de concevoir en tenant compte de l’aspect énergétique et de l’environnement. Ils ne voient plus leur responsabilité envers la société uniquement en termes d’esthétique et de fonction, mais aussi en ce qui concerne la durabilité du bâtiment. Cette brochure réunit des projets d’étudiants de toute la Suisse et donne à quatre professeures l’occasion de partager leurs points de vue. On y voit que les bâtiments solaires ne sont plus des obligations, mais plutôt des souhaites, de la créativité et de l’action!

 

La publication n’est pas disponible en anglais, mais elle est disponible en allemande et en italien en version imprimée ou pdf.

Voir également
Image icon
Hochparterre
Consultez la page (DE)
Image icon
Solaris #4
Télécharger PDF (FR)
Solarchitecture

X